• SBCQ

Multicouches et isolants, réponses à vos questions !

Mis à jour : janv. 13

Les vestes d’isolation

Dans le système de vêtements multicouches, chaque couche a son importance cruciale afin de vous protéger des intempéries extérieurs et de l’humidité que votre corps crée. La coquille est votre bouclier contre le vent, la pluie et votre transpiration. La veste d’isolation est votre armure contre le froid et le sous-vêtement technique quand à lui, tempère votre température corporel pour vous garder confortable tout au long de la journée.

Dans chacune de ces 3 couches, une panoplie de choix s’offre à vous. Dans le dernier article, nous nous sommes attardés sur la coquille. Aujourd’hui, nous nous concentrerons sur les vestes d’isolation. C’est la pièce du système multicouche avec laquelle vous «jouerez» le plus, c’est à dire que vous l’enlèverez lorsque vous aurez trop chaud et vous la remettrez quand vous vous arrêterez, alors exposés au vent et au froid.




Duvets vs plumes vs synthétiques

Dans le monde du vêtement, vous aurez à faire un choix entre trois sortes d’isolation. L’isolation en duvet qui provient du ventre ou du dessous des ailes d'oiseaux aquatiques, l'isolation en plumes qui provient des autres parties du corps des mêmes oiseaux, ou les isolants en fibres synthétiques.


Le duvet et les plumes sont deux matières naturelles puisqu'elles nous proviennent du corps d'oiseaux tel que l'oie ou le canard. La différence est que la fibre de duvet, par sa forme cotonneuse, possède une capacité isolante plus élevée puisqu'elle est capable d’emmagasiner une quantité d'air impressionnante. Le prix d'une veste en duvet est généralement plus élevé que celui d'une veste en plumes, mais elle est aussi plus chaude, tempère mieux la température corporelle et est plus durable.


La plume possède également une bonne capacité isolante quand elle est neuve. Par contre, elle aura tendance à s’aplatir et se casser avec le temps et à perdre ses qualités. Puisqu'elles sont beaucoup plus présentes que le duvet sur le corps des oiseaux, elle sont aussi plus abordables.


Pour les amoureux des animaux qui aimeraient acheter une veste en duvet, sachez qu’il existe une certification indépendante (RDS – Responsible Down Standard), qui vous assure que les animaux ont été traités avec éthique lors de la récolte des plumes. À vous de le demander aux vendeurs quand vous serez en magasin.


Les fibre synthétiques portent beaucoup de noms. Le Thermoball™ ,par exemple, est une fibre utilisée par The North Face. La plupart des compagnies sur le marché utilisent soit des fibres synthétiques maison, ou des fibres synthétiques de compagnies indépendantes. À quelques exceptions, ces isolants auront environ la même efficacité thermale et de compression.

La règle du gramme par mètre carré

Notez qu’il n’existe pas de règle universelle qui indique la chaleur d’une veste isolante. Trop de facteurs entrent en jeu comme la chaleur dégagée par votre propre corps lors de vos activités, l’humidité extérieure, le vent et aussi ... la quantité d'isolant qui se trouve dans votre veste.

Par contre, il existe une règle pour déterminer l'efficacité d'isolation d'une fibre. Pour mettre les choses en perspective, pour un produit unique, 100g d'isolation sera moins chaud que 200g. Dans les vestes hautes-gammes, vous trouverez facilement cette information sur l'étiquette du produit.


Se démêler

Maintenant, comment se démêler entre les isolants en duvet et ceux en synthétique? Pour rendre la chose claire, nous vous avons préparé une liste de points positifs et négatifs pour chacune des deux sortes d'isolants.

Isolant en duvet et plumes

POINTS POSITIFS

  • Meilleur ratio chaleur/poids (encore plus pour le duvet)

  • Meilleur compression (encore plus pour le duvet)

  • Bonne durabilité (doit être bien entretenu)

  • Écologique

Isolant en duvet et plumes

POINTS NÉGATIFS

  • Entretien plus exigent

  • Perd ses capacités d’isolation une fois mouillé

  • Doit être certifié pour s’assurer d’un choix éthique

  • Peut être allergène

  • Sèche plus lentement

Isolant synthétique

POINTS POSITIFS

  • Garde au chaud même lorsque mouillé

  • Anti-allergène

  • Choix éthique en tout temps

  • Prix moins élevé

  • Plus facile d’entretien

  • Plus solide et résistant

Isolant synthétique

POINTS NÉGATIFS

  • Plus lourd

  • Moins bonne compression

  • Les fibres synthétiques sont moins écologiques




Définissez vos besoins

Il existe sur le marché un éventail de choix en ce qui concerne les vestes d’isolation. Chacune de ces vestes est conçue pour être optimale dans certains sports, certains environnements et certaines conditions. Déterminez dans quelles conditions vous faites le plus souvent vos activités (notez que si vous demeurez la plupart du temps au Québec, vous serez exposés à du temps humide et froid, il sera donc bon de choisir une veste en conséquence).





Facteurs déterminants

Dans les vestes d’isolation, il existe certains facteurs qui pourraient vous être utiles lors de vos sorties dans l’arrière-pays, entre autre le poids, le niveau de compressibilité, la coupe, le budget etc. Certaines vestes isolantes comme le Ventrix en fibres synthétiques de The North Face auront différentes épaisseurs d’isolation afin de de mieux protéger certaines parties du corps contre le froid et à l’inverse, permettre à d’autres parties de mieux respirer. Ne soyez pas timides quand vous serez en magasin. Posez des questions aux vendeurs afin que celui-ci puisse déterminer de façon efficace vos besoins et vous diriger vers la bonne veste.



À retenir

Choisissez votre veste isolante en conséquence du sport que vous pratiquez et selon votre budget. Dans les compagnies haute-gamme, il n’y a pas de mauvaise veste d’isolation, seulement des vestes qui ne sont pas adaptées pour ce que vous voudrez faire. Optez donc pour une veste avec une coupe conçue pour le sport que vous aimez pratiquer avec un isolant dans une fibre qui conviendra à vos besoins et qui, bien entendu, vous permettra de partir à l'aventure, là ou vous voudrez.



Petits trucs pour prolonger la vie de vos duvets

  • Lavez votre veste isolante de manière régulière prolonge sa durée de vie. Plus particulièrement pour les vestes en duvet, évitez de la garder dans son sac de compression. Cela abîme les plumes et par le fait même, diminue l’isolation du vêtement

  • Lorsque vous lavez votre vêtement, suivez toujours les instructions d'entretien présentes à l'intérieur. Cela vous donnera les indications exactes pour ne pas abîmer la veste.

  • Retirez les bordures détachables en fourrure ou autres parties pouvant être retirées avant le lavage.


Pierre-Luc Cartier | SBCQ

MERCI À NOS PATENAIRES